À la suite du troisième et dernier débat avant les élections fédérales du 21 octobre, plusieurs questions restent toujours en suspens. Les chefs esquivent habilement les questions, pourtant très claires. Pour clarifier la situation de la culture, nous avons cru bon d’analyser les programmes de chacun des partis qui les avaient rendu disponible et d’en ressortir leurs promesses portant sur le domaine culturel.

Malheureusement, le Parti Populaire du Canada (Maxime Bernier) et le Parti Conservateur du Canada (Andrew Sheer) n’ont toujours pas dévoilé leur cadre financier. Dans cette optique, il reste impossible d’en analyser les fondements. La seule promesse du Parti Conservateur du Canada jusqu’à maintenant est de consulter les membres de l’industrie culturelle pour les aider à s’adapter aux transformations numériques. 

Voici toutefois ce qui est proposé par les autres partis, soit: 

Parti Libéral du Canada (Justin Trudeau)
Bloc Québécois (Yves-François Blanchet)
Nouveau Parti Démocrate du Canada (Jagmeet Singh)
Parti Vert du Canada (Elizabeth May) 


Parti: Parti Libéral du Canada
Chef: Justin Trudeau 

Engagements

  • Créer le Laissez-passer culturel, un crédit de 200 dollars que chaque enfant canadien recevra à l’âge de 12 ans, qui pourra être utilisé pour aller au théâtre, au musée, dans les galeries, dans les ateliers et dans d’autres lieux pour profiter du contenu local canadien
  • Renforcer le mandat régional de CBC/ Radio-Canada, de sorte que les stations locales puissent diffuser plus de nouvelles locales, et nous demanderons à CBC/Radio-Canada d’ouvrir sa plateforme numérique, pour que des entreprises de journalisme en démarrage et des journaux communautaires puissent accéder à des technologies abordables pour développer et distribuer du contenu local
  • Continuer de soutenir le cinéma canadien en augmentant le financement de Téléfilm Canada de près de 50% par an
  • Procéder à l’examen de notre politique nationale sur les musées pour veiller à ce que les gens puissent découvrir l’histoire canadienne partout au pays, avec un meilleur accès aux collections numériques, et nous ferons du Centre du patrimoine de la Gendarmerie royale du Canada un musée national
  • Introduire une nouvelle Stratégie de diplomatie culturelle, avec au moins une mission internationale chaque année visant à promouvoir la culture et les créateurs du Canada partout dans le monde
  • Adopter, lors de la première année, une loi qui prendra les mesures appropriées pour veiller à ce que les fournisseurs de contenu – y compris les géants du Web – offrent plus de contenu canadien dans leur répertoire, contribuent à la création de contenu canadien dans les deux langues officielles, fassent la promotion de ce contenu et le rendent facilement accessible sur leur plateforme. 
  • Développer et faire la promotion de nouvelles possibilités pour les échanges linguistiques et culturels
  • Investir un montant supplémentaire de 60 millions de dollars pour la construction d’une infrastructure qui soutient des communautés linguistiques minoritaires fortes, y compris des écoles et des centres culturels. 

Parti: Bloc Québécois
Chef: Yves-François Blanchet

Engagements

  • Le Bloc Québécois propose que le Canada s’inspire de la France et impose les géants du Web à hauteur de 3 % de leur activité sur le territoire canadien. Le Bloc propose également la création d’un groupe de réflexion réunissant l’ensemble de la Francophonie sur la promotion et la protection des cultures francophones sur les plateformes en ligne.
  • Le Bloc Québécois propose que le gouvernement fédéral impose la TPS sur la publicité en ligne, peu importe la plateforme afin de mettre un terme à la concurrence déloyale des géants du Web.
  • Le Bloc Québécois propose que le gouvernement fédéral cède au Québec la réglementation des télécommunications et de la radiodiffusion afin que le développement de nos communications corresponde à nos besoins et à notre façon de faire.
  • Le Bloc Québécois veut revoir, avec le milieu culturel, les règles de redevances de la Commission du droit d’auteur pour l’accès à la musique en ligne afin de trouver des moyens d’assurer aux artistes une rémunération équitable. Actuellement, les créateurs reçoivent 10,4 cents par 1000 clics
  • Le Bloc Québécois demande une augmentation du budget de Téléfilm Canada afin de permettre la création de séries lourdes en ligne comparables à ce qui se fait dans de nombreux pays. Il demande également que le gouvernement maintienne, puis indexe, le budget du Conseil des arts à un plancher de 300 millions de dollars, incluant une aide à la promotion internationale.
  • Le Bloc Québécois propose que l’achat de livres soit exempté de l’application de la TPS. Le Bloc Québécois demande également que le gouvernement fédéral offre aux libraires des tarifs postaux réduits, par le biais de Poste Canada, comme il le fait actuellement pour les périodiques.

Parti: Parti Vert du Canada
Chef: Elizabeth May

Engagements

  • Accroître le financement pour tous les organismes artistiques et culturels du Canada, y compris pour le Conseil des arts du Canada, l’Office national du film et Téléfilm Canada.
  • Examiner les incitatifs fiscaux pour les productions cinématographiques pour s’assurer que toutes les régions du Canada soient concurrentielles et attrayantes pour l’industrie en augmentant les incitatifs lorsque des talents artistiques et techniques canadiens sont employés.
  • Supprimer l’échappatoire qui permet aux plateformes de médias sociaux de ne pas avoir à percevoir d’impôts sur la publicité et s’assurer que les publicités gouvernementales ne soient diffusées que dans des publications canadiennes.
  • Investir 300 millions de dollars supplémentaires par année dans CBC et Radio-Canada jusqu’à ce que le niveau de financement par habitant soit égal à celui de la BBC. Également, réformer la structure de gouvernance de CBC/Radio Canada pour empêcher toute ingérence politique possible dans les nominations au conseil d’administration.
  • Investir 400 millions de dollars par année pour établir une stratégie universelle en matière de services à large bande afin de donner aux Canadiens d’un bout à l’autre du pays et dans les régions éloignées un accès Internet fiable.

Parti: Nouveau parti démocratique du Canada
Chef: Jagmeet Singh

Engagements

  • Veiller à ce que Netflix, Facebook, Google et les autres entreprises de médias numériques respectent les mêmes règles que les diffuseurs canadiens. Cela signifie payer des impôts, appuyer le contenu canadien dans les deux langues officielles et assumer la responsabilité de ce qui apparaît sur leur plateforme, comme c’est le cas pour les autres médias.
  • Augmenter le financement de CBC/Radio-Canada pour aider à réparer les dommages causés par des décennies de compressions budgétaires
  • Veiller à ce que les institutions artistiques et culturelles reçoivent un financement stable et à long terme pour faire croître et promouvoir les diverses cultures et histoires du Canada.
  • Appuyer les médias canadiens pour les aider à effectuer la transition vers le numérique.
  • Appuyer financièrement le théâtre autochtone du Centre national des Arts
  • Mettre en place l’étalement du revenu imposable pour les artistes et les travailleuses et travailleurs du secteur culturel

En espérant que ce résumé des promesses électorales vous guide davantage dans votre choix le 21 octobre!