Anderson Paak dévoile « Lockdown », une nouvelle chanson pour commémorer le Juneteenth, une célébration annuelle de l’émancipation de l’esclavage aux États-Unis.

Les sujets sont intenses, mais l’ambiance est groovy. Sur un fond de soul/funk, Anderson .Paak ajoute sa touche au débat qui divise les États-Unis. Habituellement plus dans la légèreté, Paak y va d’habile référence à l’actualité:

Plus unemployment rate, what, forty million now?
Killed a man in broad day, might never see a trial
We just wanna break chains like slaves in the South
Started in the North End but we in the downtown
Ride, cops try to block, now we gotta show down

On lui découvre un côté politisé, un aspect peu exploité par l’artiste californien. Il va sans dire qu’avec une telle plume, nous serions curieux d’en entendre davantage. Il signe également la production de ce nouvel extrait, en collaboration avec le producteur J.LBS.