Après une foule de EP et de singles, Christophe Dubé, alias CRi, lance son premier album en carrière, Juvenile. Ce dernier paraît sous la réputée étiquette house Anjunadeep, une première également pour un artiste québécois.

À l’instrumental de CRi s’ajoutent les voix de Daniel Bélanger, Jesse Mac Cormack, Bernache (Men I Trust), Robert Robert et Sophia Bel. Chacune de ses voix, à leur façon, vient parfaire l’œuvre du montréalais. CRi a fait preuve d’une énorme considération pour les artistes d’ici, alors que tous les artistes invités sur l’album sont québécois. Comme cet album rayonnera à l’international, il deviendra une excellente vitrine pour chacun des artistes.

CRi n’a toutefois pas besoin de collaborateur pour exceller. Son instrumental est à point, travailler, travailler et retravailler, comme si tout ce qu’il avait fait auparavant n’était que pratique pour cet album. On le sent en parfait contrôle de son art et de l’effet qu’il souhaite laisser sur les auditeurs. De plus, il ne s’adresse pas qu’aux amateurs de musique électronique. Avec sa signature Dreamy et progressive, il rejoint également un public Bedroom Pop, Synthpop et Pop psychédélique.

Nous sommes impatients d’assister à une prestation de l’artiste montréalais, quand la vie nous le permettra. D’ici ce moment, écouter cet album en boucle, puisqu’une seule écoute ne suffira pas pour apprécier tous les niveaux de l’univers créé par Christophe.