L’Australie regorge de musiciens talentueux. Depuis quelques années, les Australiens volent la vedette avec des artistes tels que Tame Impala, Tash Sultana, Tones and I et plusieurs autres. Un autre groupe s’ajoutera bientôt à la liste: Spacey Jane. 

La genèse

Comme la plupart des groupes, Spacey Jane fut formé en 2017 à la suite d’amitiés florissantes et des rencontres opportunes. La genèse se produit dans le jardin d’un des membres, sous le regard perplexe des parents dans le public. L’incertitude se dissipe rapidement: les musiciens ont un talent indéniable. Leur sonorité indie rock n’a rien à envier aux grands de l’industrie.

L’année suivante, Spacey Jane passe de la cour arrière à partager la scène avec des artistes tels que Car Seat Headrest, Nothing But Thieves, Alex Lahey, The Jungle Giants et plusieurs autres. Leur chanson Feeding the Family sera la bougie d’allumage du groupe, alors qu’elle cumule près de 5 millions d’écoutes sur Spotify:

Ce succès les mènera également aux plus grands festivals australiens: Splendour in the Grass, Falls Festival et Yours & Owls. En peu de temps, ils obtiennent le soutien de l’industrie et des fans.

Des ressemblances avec…Half Moon Run?

Depuis Feeding the Family, leur style a grandement évolué et leur album Sunlight en témoigne. Un peu moins feel good, le son de Spacey Jane est plus mature et assumé, moins dans la légèreté, mais non moins dans l’excellence. On leur reconnait d’ailleurs un style qui nous rappelle l’un de nos groupes favoris: Half Moon Run. Sur Booster Seat et Straightfaced, Spacey Jane ressemble énormément au trio montréalais. Hasard certainement, mais un très beau hasard! Nul besoin d’attendre pour du nouveau Half Moon Run comme nous avons maintenant une alternative. Empressez-vous d’écouter leur album en entier, vous serez ravi de cette découverte.

Pour plus de découvertes, abonnez-vous à notre page Facebook.


Pour une découverte indie 100% canadienne: