Les festivités sont presque lancées et l’ambiance est aux rouge et vert. D’ailleurs, on peut doublement se réjouir avec la sortie d’un tout nouvel album, McCartney III, de la légende vivante Paul McCartney.

L’artiste dit avoir tiré avantage des nombreux mois de confinement pour enregistrer son album à Sussex en Angleterre:

«J’étais en confinement sur ma ferme avec ma famille et je me rendais à mon studio tous les jours» révélait McCarteney dans une entrevue pour Rolling Stone.

«J’ai dû travailler un peu sur une musique de film et en a ensuite découlé le premier morceau. Et puis, une fois le travail terminé, je me suis dit : « Que vais-je faire ensuite ? J’avais travaillé sur certaines choses au fil des ans, mais parfois le temps s’écoulait et c’était à moitié terminé. J’ai donc commencé à réfléchir à ce que j’avais.» – Paul McCartney (Traduction libre)

«Chaque jour, je commençais à enregistrer avec l’instrument sur lequel j’avais écrit la chanson, puis je superposais progressivement le tout ; c’était très amusant […] Il s’agissait de faire de la musique pour soi-même plutôt que de faire de la musique pour un objectif précis. Donc, j’ai juste fait des choses que j’aimais faire. Je n’avais aucune idée que cela se terminerait en album.» – Paul McCartney (Traduction libre)

Fidèle à son style, Paul ne pourra que vous charmer avec cet album à caractère hivernal. Vous pourrez écouter l’album sur toutes les plateformes, mais également sur la liste de lecture Sticking Out Of My Back Pocket offerte sur le compte Spotify de McCartney lui-même.