Brandon Flowers et sa bande son de retour avec un septième opus, Imploding the Mirage.

Depuis 2010, le groupe s’était engagé sur une route sinueuse: conflit entre les membres, Battleborn, un album fade et sans saveur. On sentait toutefois que depuis Wonderful Wonderful, l’étincelle était revenue chez les rockeurs de Las Vegas. Imploding the Mirage vient confirmer cette hypothèse, alors que The Killers lance l’un de ses meilleurs albums en carrière.

On retrouve finalement la signature tant appréciée de The Killers: des chansons leader par le synthétiseur style 80’s, des refrains entraînants et des riffs de guitare euphorisants. Tout ça, avec Brandon dans sa forme habituelle. Le band ne tombe jamais dans le kitsch et reste fidèle à eux-mêmes: à la fois absurde et grandiose.

Cet album semble être taillé sur mesure pour les énormes stades et les feux d’artifice. Espérons que le groupe rock amène sa tournée en sol québécois l’an prochain!